Le Réveil du Jardin

Les jours rallongent, le jardin se réveille, le printemps arrive.

Les Hamamélis sont toujours en fleurs, les forsythias sont prêts à fleurir, les crocus percent le sol, les camélias gonflent leurs bourgeons avant de nous offrir une spectaculaire fleur.

Ça y est, mars est là.

Le matin garde sa fraîcheur avec encore quelques gelées, ce qui nous rappelle que l’hiver est toujours de mise. Cependant le jardin sort de sa dormance, les bourgeons poussent et bientôt les premiers arbustes vont une fois de plus nous émerveiller de par leur floraison.

Il est désormais l’heure de préparer le jardin au printemps en suivant ces quelques conseils ou en faisant appel à nos coopérateurs.
Nous pourrions résumer les travaux de mars en 3 verbes : tailler, bêcher aérer.

 

Les arbustes qui ne fleurissent pas en mars doivent être taillés et rajeunis en fonction de leurs types et dates de floraison.

Les rosiers buissonnants et grimpants attendent que le sécateur leur donne vigueur et abondance de fleurs.

 

Les massifs plantés seront bêchés, les bordures dressées, la terre sera ainsi aérée et un apport de fumure organique donnera toutes les réserves de nourriture aux futures plantations.

 

Votre pelouse elle aussi a besoin de soin : une scarification permet de retirer du mieux possible les mousses et le feutre. Le vieux gazon peut être rénové par sur-semis.

 

Les vignes doivent recevoir leur première taille en sélectionnant les bourgeons (les yeux). L’expérience des coopérateurs est primordiale à cette époque, elle seule garantira une belle fructification.

 

Les arbres fruitiers attendent leurs taille. Selon le type d’arbres et l’état de celui-ci , différentes tailles peuvent être effectuées : taille de formation, sélection des charpentières, mise en forme équilibrée de l’arbre, taille de fructification pour les sujets formés.

 

Sur les sujets anciens, il faut prévoir une taille de rajeunissement. Lorsque le volume de l’arbre est trop important et que les fruits mûrissent uniquement au sommet et deviennent difficiles à cueillir, il faut tailler dans le gros bois : c’est une taille spectaculaire et plus délicate, mais absolument nécessaire.

 

C’est aussi le moment propice à la taille des oliviers. Vous devrez équilibrer les sujets, et aérer le centre.

Le mois de mars est donc un mois important pour le jardin : de ces travaux dépendent grandement tout sa beauté durant la belle saison.

Vos coopérateurs, des professionnels qui maîtrisent parfaitement cet art délicat de la taille, peuvent donner à votre jardin cet aspect de tableau vivant. Trouvez le coopérateur le plus proche de chez vous, en cliquant ici : trouvez votre professionnel

 

Partager sur:

Les commentaires sont fermés.